Nous vous présentons La famille Hudson
Les Hudson en sont à leur 5e génération d’agriculteurs. Ils figurent parmi les principaux producteurs d’œufs du Canada et sont des participants actifs dans la communauté agricole. Ils sont les fiers propriétaires des Fermes Burnbrae et produisent des œufs depuis plus de 70 ans.

Tout a commencé en 1891, lorsque l’arrière-grand-père de la famille, Joseph Hudson (un immigrant écossais), a acheté une terre d’une superficie de 100 acres dans la partie est de l’Ontario. Sur cette terre se trouvaient un ruisseau, une cascade et plusieurs collines qui s’élevaient toutes à partir d’une même vallée. Il a donc appelé sa terre « Burnbrae Farms » (Fermes Burnbrae), burn étant l’équivalent écossais du ruisseau et brae, celui d’une colline.

À l’origine, la ferme se concentrait surtout sur les cultures commerciales et la production laitière. Dans les années 1940, le fils de Joseph Hudson et ses deux enfants, Joe et Grant, ont commencé à produire des œufs. Joe avait alors reçu 50 poulets dans le cadre d’un projet scolaire lié à l’agriculture. À la fin de son secondaire, il y avait sur la ferme 3 000 poules pondeuses, un nombre impressionnant pour l’époque ! Joe s’est plus tard marié à Mary Morwick, tandis que Grant, lui, a épousé Beryl Hick. Ils ont tous deux élevé leur famille sur la ferme. Grâce à leurs efforts, le commerce des Fermes Burnbrae a poursuivi sa croissance et aujourd’hui, elles sont le plus grand producteur intégré et distributeur d’œufs au Canada.

À l’heure actuelle, quatre des cinq enfants de Joe et Mary Hudson, soit Helen Anne, Ted, Sue et Margaret, jouent un rôle actif au sein des Fermes Burnbrae. La ferme de l’est de l’Ontario demeure un foyer pour tous les Hudson, sans égard au lieu qu’ils habitent aujourd’hui. D’ailleurs, la famille participe à la vie locale de plusieurs façons, notamment au moyen de la fondation Hudson Burnbrae, créée au début des années 1970 par Mareta Hudson, une grand-tante de la famille. Elle soutient également un certain nombre d’organismes de bienfaisance, comme le musée Heritage Place Lyn et l’Aquatarium de Brockville, tout récemment construit. La famille participe aussi à de nombreux déjeuners-bénéfices et parraine fièrement, depuis longtemps, la campagne de financement du YMCA local, présidée par l’un de nos employés de longue date et membre de la famille, Ian McFall. Quand ils le peuvent, les membres de notre famille aiment monter à cheval et s’occuper du bétail Black Angus (un cadeau de Noël offert par Joe en 1970 à notre mère Mary).

À la ferme, tous travaillent fort pour conserver l’équilibre entre la façon dont la terre est

utilisée, les besoins des gens, le bien-être animal et la protection de l’environnement. Plus de 15 000 arbres ont par ailleurs été plantés sur la terre et plus de 1 000 acres de boisé y ont été réservés pour la vie faunique. Nous tenons également à offrir à nos poules des soins de grande qualité, car nous croyons que c’est la bonne chose à faire, nous tenons à cet héritage transmis de génération en génération et notre succès en dépend. Il favorise un mode de vie sain, des soins aux animaux dénués de toute cruauté, la distribution d’aliments de grande qualité, l’appui aux collectivités qui nous entourent et la préservation de l’environnement.


Aujourd’hui, Fermes Burnbrae est un participant dynamique dans l’industrie agroalimentaire. L’entreprise vend des œufs et des produits des œufs à bon nombre des principaux prestataires de services alimentaires, chaînes épicières et boulangeries partout au Canada et aux États-Unis.

Les Hudson sont profondément attachés à la famille, aux Fermes Burnbrae et à la production alimentaire canadienne. En effet, quatre générations après que l’arrière-grand-père Joseph Hudson se soit installé dans l’est de l’Ontario, Fermes Burnbrae demeure une entreprise familiale dans laquelle la cinquième génération d’Hudson s’implique activement, poursuivant de ce fait la tradition familiale.

Contactez-nous | English
© 2012 Les Fermes Burnbrae Ltée